La chasse, le chien, une passion commune
Livraison gratuite à partir de 50€ d'achat

L’alimentation du chien de chasse

L’importance de l’alimentation du chien de chasse, en particulier lors des périodes de chasse, est primordiale. Comme pour tous les chiens sportifs, le chien de chasse a en effet des besoins très particuliers, qui dépendent de son rythme et de son activité physique. Le chasseur doit apprendre à nourrir sa meute en respectant ce rythme alimentaire lié à l’activité.

Quels sont les intérêts de prêter attention à l’alimentation d’un chien de chasse ?

L’alimentation du chien de chasse est capitale pour sa santé, en effet il faut lui donner une nourriture qui sera adaptée à ses besoins et à son rythme de vie. En effet, l’activité du chien de chasse change tout au long de l’année : hors des périodes de chasse l’activité est moindre alors que pendant l’activité est intense. Il faudra donc anticiper ce changement d’activité intense en adaptant progressivement sa ration alimentaire.

Quelle alimentation pendant la période de chasse ?

L’alimentation industrielle : Les croquettes pour chiens. Cette solution permet de mieux mesurer la ration alimentaire du chien de chasse. Il existe des marques spécifiques aux chiens de chasse, pendant cette période, ne pas hésiter à donner des croquettes de qualité premium, ou si vous utilisez des croquettes moins riches il faut augmenter la ration d’environ 20 %, pour couvrir les besoins accrus du chien. En moyenne, la ration doit être de 300 g pour un chien de taille moyenne et jusqu’à 600 g pour un chien de grande corpulence. Si vous optez pour l’alimentation industrielle, il est vivement conseillé de faire attention à la composition des croquettes, en effet, celles vendues en grande surface ne sont pas du tout adaptées à l’alimentation du chien de chasse.

L’alimentation maison : Certains maîtres préfèrent préparer eux-mêmes le repas de leurs chiens avec de la viande crue, des légumes, des pâtes ou du riz ou des céréales. Cela demande une certaine organisation mais cela offre une alimentation de qualité.

Dans tous les cas, il faut veiller à apporter un équilibre alimentaire :

  • Des matières grasses : la viande et l’huile qui apportent l’énergie à l’animal et lui permettent de se dépenser plusieurs heures.
  • Des protéines (viande, poisson, œuf) pour renforcer les muscles de l’animal et son organisme : un taux de protéines brutes de 20 % et un taux de matière grasse brute de 20 %.
  • Des fibres avec des légumes et des céréales pour faciliter le transit et la digestion.
  • Des vitamines et minéraux, pour l’alimentation maison on aidera cet apport avec les compléments alimentaires.

Bien évidemment, on augmentera la ration uniquement les jours de chasse. La ration riche sera donnée la veille de la chasse, puis le jour même. Vous passerez aux rations habituelles si le chien ne chasse pas pendant un ou plusieurs jours. Et surtout quel que soit le mode d’alimentation choisi il faut s’y tenir. Il est déconseillé de varier l’alimentation du chien de chasse, cela cause des troubles digestifs, son équilibre alimentaire doit être une priorité.

Il est important de préparer son chien de chasse au moins un mois avant l’ouverture de la chasse. C’est la durée nécessaire pour lui faire retrouver le poids idéal et lui donner l’Energie et la forme parfaite avant la chasse :

  • On réduit la ration d’environ 30 %, de manière à faire perdre du poids au chien, mais on peut aussi conserver la même ration, mais en passant à une alimentation moins riche en calories.
  • On reprend l’entraînement du chien, pour faciliter sa perte de poids et le préparer à la chasse.

Le mieux est de faire courir son chien de chasse toute l’année pour l’aider à réguler son poids, et donc à éviter ce régime forcé avant la chasse.

Dernier conseil concernant la nutrition de votre chien. Evitez de lui donner à manger juste avant sa sortie, car cela sera inconfortable pour votre chien, mais cela va augmenter les risques de retournement d’estomac. Pour votre compagnon de chasse, les lipides vont être un substrat important pour fournir l’énergie durant l’effort (tandis que pour l’humain les glucides sont au cœur du processus du fonctionnement du muscle). Il est préférable de lui donner à manger au moins 2H avant votre séance ou mieux, après votre sortie, une fois que les constantes physiologiques sont revenues à la normale et que votre chien est calme et n’halète plus.

Attention si vous chassez le sanglier ne jamais nourrir votre chien avec les abats. La maladie d’Aujseszky est une maladie mortelle transmise au chien par ingestion de porc ou de sanglier cru.

GAME ALP

Cloches

Cloches pour chien de chasse disponibles en plusieurs tailles

Suivez nous

Panier d’achat

0
image/svg+xml

No products in the cart.

Continuer vos achats
What Our Clients Say
1 avis